Nous allons faire un petit tour dans le monde des pierres semi-précieuses à la mine de Wanda. C’est la 1ère fois que nous voyons des géodes aussi grosses et aussi belles. Au sol ou aux parois de la mine exploitée depuis 14 ans, nous trouvons surtout des améthystes et des agates. Tout est fait pour que le touriste achète des souvenirs à la boutique en sortant, malgré cela cette visite était intéressante et étonnante.

06072014_P7060108

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

06072014_P7060097

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

06072014_DSCN2767

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

06072014_DSCN2752

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous voilà arrivés à Iguazu. Du côté argentin la ville s’appelle Puerto Iguazu, nous avons une vue imprenable sur le point de rencontre des 3 frontières d’Argentine, du Brésil et du Paraguay, les pays étant séparés par des fleuves : le Parana entre l’Argentine et le Paraguay, l’Iguazu entre l’Argentine et le Brésil. Nous passons du côté brésilien, dans la ville de Foz do Iguaçu, c’est là que nous allons voir les chutes dont une partie est brésilienne, l’autre argentine.

07072014_DSCN2779

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il pleut beaucoup en ce moment, les fleuves de la région atteignent des niveaux records, c’est pourquoi nous pouvons voir des chutes avec un débit plus important qu’à la normale. L’eau prend une couleur marron-rouge, parce que le rio Iguazu traverse des régions de terre rouge. Ces mètres cubes d’eau qui viennent se fracasser sur les rochers, avec un débit monstrueux sont très impressionnants ; tout cela dans un environnement qui a été préservé, nous sommes émerveillés. Il ne manquait que quelques rayons de soleil pour parfaire le spectacle, le temps était un peu gris mais non pluvieux.

Sur la passerelle qui s’approche au plus près de la Garganta del diablo, nous prenons une bonne douche due au nuage d’embruns de la chute le plus haute et ayant le débit le plus important du site.

08072014_DSCN2904

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

08072014_DSCN2906

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

08072014_P7080149

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

08072014_P7080168

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

08072014_P7080188

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

08072014_P7080204

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

08072014_P7080212

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

08072014_P7080242

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

08072014_P7080266

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

08072014_P7080300

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

08072014_P7080288

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le soir nous assistons, depuis notre camping, au match de demi-finale de la coupe du monde Brésil / Allemagne. Alors que nous étions contents de nous trouver au Brésil pour cette occasion, afin de vivre le match avec les brésiliens, le score sans appel a fait rentrer les brésiliens dans leur tanière.

Nous repassons en Argentine (les passages de frontière sont assez rapides) et, profitant d’une éclaircie, allons visiter le parc Guira Oga. C’est un refuge pour animaux malades ou blessés, qui trouvent ici des soins adaptés. Les animaux qui ne peuvent pas être relâchés en pleine nature (ceux par exemple qui n’ont connu que la captivité seraient incapables de survivre à leurs prédateurs) sont observables dans leur cage. Il y a entre autres de magnifiques toucans, des perroquets, de nombreux rapaces, des coatis, des tortues, des yacarés, un tatou, des pumas, un jaguar qui ressemble à un gros chat.

09072014_DSCN2971

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

09072014_DSCN2988

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

09072014_P7090071

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

09072014_P7090056

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La photo du tatou est dédiée à Isabelle T.

 

 

Cette fois-ci c’est le match de demi-finale Pays-Bas / Argentine, dès la fin du match nous assistons à un défilé de voitures, motos, couvertes de drapeaux argentins, klaxonnant et pétaradant toute la nuit, avec leur sono à fond. Même si nous comprenons leur joie, nous partons nous isoler pour mieux dormir.

Vient le temps de quitter cette région, nous faisons la route en sens inverse (détour toujours dû aux inondations) et retournons à Mercedes, ville que nous avons choisi pour vivre la finale de la coupe du monde de football. La municipalité a installé un écran géant sur la place centrale, nous vivons donc ce match au plus près des argentins. Ceux-ci, très fair-play, ont applaudi à la fin du match, même si c’est l’Allemagne qui a remporté la coupe, c’était un beau match.

Nous nous dirigeons ensuite vers l’Uruguay.

 

Bilan Tortucar :

A parcouru 52520 km depuis son arrivée sur le sol américain

Dont 6680 km en Argentine, Chili, y compris l’incursion au Brésil