Nous remontons tranquillement vers Montevideo, où nous avons rendez-vous pour débuter les démarches afin que notre cher Tortucar parte rejoindre l’Europe sur un cargo.

Entre temps, nous en profitons pour visiter la capitale en nous baladant dans la vieille ville et le centre. Il y a la fontaine où tous les amoureux attachent un cadenas à leur nom, le marché du port qui sont de très belles halles couvertes où se concentrent des restaurants, la place de l’Indépendance où se trouve le palais présidentiel (qui n’a pas un charme architectural fou) et le statue du Général Artigas, le héros de l’indépendance du pays, des bâtiments Art Déco qui abritent bien souvent des banques.

12082014_DSCN3821

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

14082014_DSCN3825

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

14082014_DSCN3836

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

14082014_P8140472

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous rencontrons par hasard Rafael sur la plage, il nous invite pour le lendemain à venir fêter le jour des enfants (dia del nino, une fête à laquelle les uruguayens sont très attachée) chez lui où sera réunie sa famille. Lui et sa femme Adriana aiment le français et le parlent très bien, leurs enfants vont au lycée français, nous n’avons donc aucune difficulté à discuter. Nous passons un très bon moment. C’est ça l’hospitalité urugayenne !

17082014_P8170001

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après une grosse opération rangement (nous commençons à avoir l’habitude de préparer le camping-car pour les traversées !) nous sommes devenus piétons. Non sans émotion, nous avons laissé notre cher Tortucar au port de Montevideo (où il a passé avec succès l’épreuve du scanner), nous le retrouverons à Anvers d’ici environ 1 mois et demi. Tchao à notre compagnon de route, qui nous a mené à bon port.

16082014_DSCN3871

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

17082014_DSCN3879

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

18082014_DSCN3896

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mais pour nous l’aventure continue, nous visitons encore un peu Montevideo (tour des télécommunications et palais législatif) puis il est temps de passer l’ultime frontière de notre périple sur le continent américain.

19082014_DSCN3931

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

19082014_DSCN3944

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bilan Tortucar :

A parcouru 55250 km depuis son arrivée sur le sol américain

Dont 2730 km en Uruguay